Coproprieterre Toutes les informations pour comprendre la copropriété

L’audit global partagé

Chaufferie Bois Grammont - CETE Ouest

Une fois la copropriété à niveau et prête à aborder son projet de rénovation, vous avez besoin de savoir :
- d’où la copropriété part d’un point de vue technique (dans quel état est son bâti et ses installations ?) ;
- où vous voulez amener la copropriété, c’est-à-dire quels sont les travaux envisageables ;
- et parmi ces derniers quels sont ceux que la copropriété souhaite réaliser.

Rapide rappel sur les audits

Un audit permet de faire un état de lieux de la copropriété du point de vue du bâti, des équipements et de la gestion de ces derniers. L’audit est une étude, mais aussi une somme d’interactions entre les copropriétaires (et résidents). Il doit permettre, S’il a été bien préparé et bien conduit, de retenir plusieurs « scénarios »  adaptés :

  • à l’immeuble de la copropriété c’est-à-dire ce qu’il est nécessaire de faire du point de vue technique;
  • aux copropriétaires et aux résidents, c’est-à-dire ce qu’on devrait faire pour répondre à leurs demandes ainsi que ce qu’ils peuvent financer.

Dans notre rubrique « Comprendre », nous avons présenté l’audit énergétique « classique » et l’audit énergétique « obligatoire », avec leurs qualités et leurs limites. Pour dépasser ces limites, il est recommandé de réaliser un audit global. Il existe actuellement deux principaux types d’audits globaux.

Les audits globaux

« L’audit architectural et énergétique »

Il aborde les aspects énergétiques tout en les dépassant pour avoir une approche plus globale des bâtiments, en particulier sur les aspects techniques et architecturaux.

« L’audit global partagé »

L’audit global partagé s’appuie sur « l’audit architectural et énergétique » et le complète.

L’audit global partagé a pour objectif d’aboutir à un programme de travaux complets, étalé dans le temps (en général), avec un plan de financement prévisionnel. Il est partagé entre professionnels :

  • Il mobilise un thermicien et un architecte pour l’élaboration d’un programme de travaux complets.
  • Il mobilise un « expert en ingénierie financière » pour l’élaboration d’un plan de financement prévisionnel (ce qui est fondamental car la question financière doit être abordée le plus tôt possible, et non pas – comme c’est trop souvent le cas – à la fin).

L’audit ne se limite donc pas aux aspects purement techniques, mais considère également d’autres notions essentielles pour les résidents comme le confort, la qualité de vie, l’usage des lieux et équipements.

L’audit global partagé est également partagé entre les copropriétaires ce qui est la principale clé de réussite. En effet, un audit réalisé sans le conseil syndical et sans les copropriétaires est non seulement souvent très « faible » (les auditeurs n’ont pas le temps de recueillir toutes les données et documents ni de faire le tour de tous les problèmes) mais, surtout inefficace car il ne répond pas aux questions et demandes des copropriétaires et résidents.

L’audit global partagé permet ainsi de dégager les priorités propres à la copropriété sans passer à côté de sujets importants. Il répond ainsi aux préoccupations fondamentales des copropriétaires et des locataires :

  • la baisse des charges, donc les économies d’énergie ;
  • l’amélioration du confort et de la qualité de vie ;
  • l’amélioration de la valeur patrimoniale du bien immobilier et l’amélioration de sa valeur sur le marché locatif.

Ces deux audits reprennent le contenu de l’audit énergétique obligatoire (vous serez donc en conformité avec la réglementation si vous êtes soumis à l’obligation d’audit énergétique) mais ils vont encore plus loin.

Dans certaines régions, « l’audit énergétique et architectural » (et « l’audit global partagé » puisqu’il le reprend) peuvent être subventionnés. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre accompagnateur.

Notre conseil : privilégier si possible l’audit global partagé qui vous donne le plus de chances d’aboutir à un plan de travaux adapté à votre copropriété et aux capacités financières des copropriétaires.

 

Actualités

La nouvelle version du Bilan Initial de Copropriété (BIC) est enfin disponible !
Lire la suite

07-06-16 Publication des textes relatifs à l’individualisation des frais de chauffage : l’analyse de l’ARC
Lire la suite

15-02-16 Communiqué de presse de l’ARC relatif à l’obligation d’individualisation des frais de chauffage
Lire la suite

Voir toutes les actualités

Près de chez vous

Retrouver les EIE (Espace Info Energie) à l'aide de notre carte interactive.

Voir la carte des EIE

Retours d'expériences

Retrouver les Retours d'expériences à l'aide de notre carte interactive.

Voir la carte des Retours d'expérience