Coproprieterre Toutes les informations pour comprendre la copropriété

Se faire accompagner

logo_eie_horizontal1

Quel que soit votre projet, la première action à entreprendre pour rénover sa copropriété est de prendre contact avec un « accompagnateur ». Avant de voir qui appeler, voyons quel est son rôle et pourquoi il est indispensable faire appel à lui.

Pourquoi il est indispensable de faire appel à un accompagnateur

Tout au long de votre projet de rénovation, vous serez amené à aborder des domaines variés :

  • La technique : vous devrez être en mesure de discuter des différentes solutions techniques avec les professionnels de la rénovation (bureau d’études, architecte, entreprises).
  • La communication : votre projet devra recueillir l’adhésion des copropriétaires (notamment parce que les décisions font l’objet d’un vote). Pour cela, il est indispensable de fédérer l’ensemble de la copropriété autour du projet ;
  • Le financement : les dispositifs de financements actuels sont extrêmement complexes, variés, et changeants.
  • La gestion de projet : un projet de rénovation comporte de nombreuses étapes, de nombreux intervenants et plusieurs dimensions (techniques, communication, financement) à orchestrer de façon efficace.

Or, il est peu probable que vous maîtrisiez d’emblée tous ces aspects. Un accompagnement extérieur vous sera donc très utile.

Le rôle de l’accompagnateur

L’accompagnateur doit donc pouvoir remplir différentes missions :

  1. Il construit le projet avec les copropriétaires et les aide à en planifier les étapes.
  2. Il conseille les copropriétaires en répondant à leurs questions ponctuelles, sur tous les aspects du projet : les questions peuvent relever du domaine technique (comment rénove-t-on au mieux un immeuble collectif), juridique (comment changer l’ensemble des fenêtres) ou financières (les aides et les prêts collectifs).
  3. Il oriente si nécessaire le conseil syndical vers des ressources spécialisées (documents, spécialistes…) ou leur propose de suivre des formations.
  4. Il travaille en partenariat avec les organismes gérant les dispositifs financiers spécifiques, notamment pour les personnes modestes.
  5. Il alerte sur les points importants : planification, communication, gestion, juridique… Et il vérifie la qualité du projet aux différentes étapes, notamment pour ce qui concerne les documents contractuels : cahiers des charges, rapports, ordres du jour, etc.

L’accompagnateur est donc un « généraliste » de la rénovation en copropriété. Ce qui le caractérise, c’est son indépendance dans ses préconisations.

Comment contacter son ou  ses accompagnateur(s)

L’accompagnement des PRIS

Pour prendre contact avec votre accompagnateur, appelez le guichet unique Rénovation info service au 0810 140 240 ou connectez-vous au site Internet www.renovation-info-service.gouv.fr. Vous serez orienté vers le Point rénovation info service (PRIS) correspondant à votre localité.

Les PRIS fournissent un service gratuit de conseil au grand public. Ils peuvent être des Espaces info-énergie (EIE), des Agences locales de l’énergie et du climat (ALEC) ou des « opérateurs » spécialisés dans les projets de rénovation de l’habitat privé. Ils peuvent être intégrés à des « plateformes de la rénovation ».

Mais, pour vous, tout cela ne change pas grand-chose dans la démarche : il faut commencer par faire le numéro vert indiqué ci-dessus. Votre PRIS vous expliquera alors comment procéder pour démarrer votre projet de rénovation. Il devrait normalement vous demander de compléter un Bilan Initial de Copropriété (BIC) ou un document équivalent.

L’accompagnement de l’ARC

Si vous êtes adhérents à l’ARC, et que vous souhaitez être accompagné par l’ARC, commencez par remplir le Bilan Initial de Copropriété (BIC), outil gratuit et accessible à tous que nous présentons au chapitre suivant, avant de nous contacter. L’ARC vous accompagnera tout au long de votre projet, en collaboration avec votre PRIS – qui vous sera très utile pour les questions de mobilisation des copropriétaires et pour les questions de financement.

Il est recommandé de rencontrer votre accompagnateur avec plusieurs membres du conseil syndical : cela vous permettra d’impliquer plus de monde, ce qui sera essentiel pour la suite. En effet, cette rencontre permettra de réexpliquer ce qu’est un projet de rénovation, rappeler les enjeux, et l’importance qu’il représente. C’est un premier moment de mobilisation important.

Actualités

La nouvelle version du Bilan Initial de Copropriété (BIC) est enfin disponible !
Lire la suite

07-06-16 Publication des textes relatifs à l’individualisation des frais de chauffage : l’analyse de l’ARC
Lire la suite

15-02-16 Communiqué de presse de l’ARC relatif à l’obligation d’individualisation des frais de chauffage
Lire la suite

Voir toutes les actualités

Près de chez vous

Retrouver les EIE (Espace Info Energie) à l'aide de notre carte interactive.

Voir la carte des EIE

Retours d'expériences

Retrouver les Retours d'expériences à l'aide de notre carte interactive.

Voir la carte des Retours d'expérience